tes lèvres disent
tes yeux démentent
tes mains amantes
mentent
mots ellipses
jaculent de désir
tu crois au rêve
de la nuit dans la lumière crue du jour
il est midi
entre deux pas
entre deux jambes
entre deux bras
sans croisées des doigts
sans souffle
pantèle le plaisir
tu crois au rêve
il est midi
la main sans caresse
empoigne tes cheveux
maintient ton rein
au va-et-vient
d’un seul plaisir
la nuit dans la lumière crue du jour
il est midi md

Auteur : md

... chante faux...et même moi je ne me crois pas...

2 réflexions sur «  »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s